Je n’ai pas vraiment apprécié le Cambodge, mais j’avoue que le Nord a été un petit coup de cœur. J’ai pu voir de jolis sourires et découvrir une culture vraiment très intéressante.

Je suis devenue une habituée des douches froides, cafards, fourmies dans ma nourriture et sur moi, marcher sur des troncs pour traverser une rivière, puer des pieds..

  • Mondulkiri (Sen Monorom)

Pour aller à Mondulkiri, vous pouvez prendre le bus depuis la gare routiére à phnom penh, ou prendre une agence Mondulkiri express pour 12dollars environ, il me semble, le trajet prend entre 5 et 6 heures.

J’ai dormi dans une gestion house pas géniale  » Happy elephants » pour 5 dollars. Le personnel n’etait vraiment pas professionnel et assez lent. Nous avons pris un trek avec l’agence Green House, ils sont vraiment sérieux et adorables. Ils aident la civilisation locale et luttent pour la protection des éléphants.

Concernant nos deux jours (60dollars avec repas, tout compris), ils comprennaient unejournée avec les éléphants (en liberté) : nous les avons nourris, nous nous sommes baignés avec eux.. Le soir, nous avons dormi dans un village traditionnel chez l’habitant dans un hamac, puis le lendemain trek dans la jungle d’environ 10km. Etre chez l’habitant était vraiment une expérience magique, apprendre une culture si riche était vraiment super;

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans notre petit village, les habitants n’ont pas accès à l’eau , l’électricité, leur principale ressource est le blé, si le temps est mauvais, ils ont peu d’argent et ne peuvent pas manger…

Notre petit papi, qui nous a fait partager son mode de vie, ses traditions, coup de coeur!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les habitants doivent attendre 15 ans avant de pouvoir faire de nouvelles récoltes de riz, ils doivent donc essayer de cultiver d’autres produits pour ne pas perdre d’argent comme les légumes, fruits…

Ils gardent leurs maisons seulement 5 ans, car aprés le bois s’abime, ils doivent donc en construire de nouvelles réguliérement. Précédemment, ils s’aidaient des éléphants pour transporter le bois, ils essaient désormais de limiter l’utilisation de ceux ci car ils se sont rendus compte que beaucoup d’entre eux avaient des problémes au niveau du dos, jambes… Les éléphants sont désormais considérés comme un membre de leur famille.

Les traditions sont encore très présentes, on fait régulièrement des offrandes (buffalo, porc..)

Excellent repas, via notre guide!!!!

Voici quelques photos avec nos éléphants 🙂

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

  • Direction Kep

Kep a été un de mes coups coeur au Cambodge, c’est un trés jolie petite village où l’on peut voir le marché au crabe, profiter de la plage, manger d’excellents fruits…

J’ai adoré cette petite ville de pêcheur.

J’ai dormi dans la guest hosue Khmer Hands,  qui est tenu par un Américain qui s’occupe d’aider les jeunes en difficulté en les formant et faisant travailler.. Le bungalow reste néanmoins assez cher 10 dollars, le marché du crabe est à 15 minutes et le centre ville à 30 minutes à pieds.

J’ai attrapé des allergies via leur nourriture, donc attention 🙂

Le marché du poisson:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La pêche aux crabes

La plage

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Kompot
  1. Cascade

L’anglaise que j’ai rencontré la veille, m’a proposé des tickets gratuits pour aller voir les cascades de Kompot, j’avais un mal de tête le matin, mais je me laisse tenter!! J’avoue que sous 40°, marcher fut une mauvaise expérience surtout quand on a de l’asthme lol!! heureusement des Australiennes sont restées avec moi, et nous avons marché à notre rythme. Les paysages étaient vraiment jolis!!! Nous avons marché pieds nus dans la boue parmi les sangsues, que du bonheur!!

A faire : Bokor et parcs nationaux pour environ 10- 15 dollars la journée.

Restaurant: il y a un restaurant Khemer (prix en monnaie locale) qui est vraiment bon et pas cher 🙂

Dormir : Mad Monkey pour 5 dollars en dortoir, trés bel hôtel pour les jeunes avec restaurants, bar et piscine. Les prix du restaurant sont malheureusement assez élévés.

2. Les Jolis paysages

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Koh rong Samloen

Cette île est accessible depuis Sihanoukville pour environ 20 dollars l’aller/ retour, il faut compter environ 1H30 de bateau.

Samloen, est une île tranquille, peu de choses à faire à part se relaxer sur des jolies plages, profiter des paysages et éventuellement faire de la plongée.

Logement: Ecosea Dive: 5 dollars en dortoir, nourriture trés cher sur place, excursions mal organisées (j’ai payé du snorkling et j’ai rien vu car la visité était trés mauvaise, un seul stop où j’ai seulement vu d’énormes méduses..), plage paradisiaque.

 

  • Sihanoukville

Accés : entre 3 et 6h de route depuis phnom Penh : environ 8 dollars

Dormir : one stop hostel en dortoir : 5 dollars avec piscines, petit déjeuner à 2 euros

Que faire: la fête, manger du poisson, profiter des prostituées.. peu d’intérêt

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

  • Phnom penh

Je suis désolée mais j’ai détésté cette ville, où on se fait poursuivre par les tuktuk, arnaquer constamment,peu de gens sympas et les prix sont assez élevés pour manger.

Découverte de mon plat préféré :

Bilan : j’ai trouvé le Cambodge assez cher pour se nourrir et se loger. Je n’ai pas vu de paysages à couper le souffle et des gens particulièrement sympas et souriants, je ne pense pas revenir. Dans ce pays, on nous escroque constamment, il est difficile de faire confiance….Le Nord est beaucoup plus sympa avec des locaux vraiment agréables.